Baccalauréat juin 2006 MATHÉMATIQUES Série ES

sujet: liban

exercice 1 ( 5 points ) commun à tous les candidats

La courbe C donnée ci-dessous est la représentation graphique, dans un repère orthonormal, d'une fonction f définie et dérivable sur ]-1;+[. On sait que la fonction f est croissante sur ]-1;1] et sur [3;+[ et que la droite D est asymptote à C en + ∞.

Courbe représentative de la fonction f : L'illustration svg n'est pas visible par votre navigateur.

I. Étude graphique de la fonction f

Chaque question comporte trois affirmations, une seule des trois est exacte.
Indiquer sur votre copie le numéro de la question et recopier l'affirmation exacte sans justifier votre choix.
Une bonne réponse rapporte 0,5 point; une mauvaise réponse retire 0,25 point; l'absence de réponse donne 0 point.

  1. Une asymptote à C est la droite d'équation :

    • y=-1
    • x=1
    • x=-1
  2. La droite D a pour équation :

    • y=52x-10
    • y=52x-9
    • y=3x-10
  3. Le nombre dérivé de f en 0 est:

    •  1 
    •  3 
    • -3
  4. Le nombre de solutions de solutions de l'équation fx=0 sur ]-1;+[ est :

    •  2 
    •  1 
    •  3 

II. Étude d'une fonction g

On note g la fonction définie sur ]-1;+[ par gx=expfx.

  1. Déterminer limx+gx puis limx-1gx

  2. Étudier les variations de g sur ]-1;+[ et en dresser le tableau de variation.

  3. Déterminer g1 et g0.

  4. Déterminer, avec la précision permise par le graphique, l'ensemble des solutions sur ]-1;+[ de l'inéquation gxe2.


Exercice 2 ( 5 POINTS ) candidats n'ayant pas suivi l'enseignement de spécialité

La question 6 peut être traitée indépendamment des 5 autres.

Tous les résultats seront arrondis à 10-3 près.

Un pépiniériste conditionne un mélange de 400 bulbes de fleurs composé de trois variétés :

On conviendra qu'un bulbe germe s'il donne naissance à une plante qui fleurit.
Après avoir planté tous les bulbes et observé leur floraison, on constate que :
83% des bulbes germent.
50% des bulbes d'Anémones germent.
90% des bulbes de Bégonias germent.

On note les événements suivants :
A : « le bulbe planté est un bulbe d'Anémone. »
B : « le bulbe planté est un bulbe de Bégonias. »
C : « le bulbe planté est un bulbe de Crocus. »
G : « le bulbe planté germe. »

  1. Donner les probabilités conditionnelles PAG, PBG et la probabilité PG.

  2. Quelle est la probabilité qu'un bulbe planté soit un bulbe d'Anémone qui germe ?

  3. Quelle est la probabilité que le bulbe planté soit un bulbe qui germe ou soit un bulbe de Bégonias ?

    1. Calculer la probabilité conditionnelle PCG

    2. Que peut-on en déduire ?

  4. On considère un bulbe ayant germé. Quelle est la probabilité que ce soit un bulbe de Crocus ?

  5. On considère à présent que le pépiniériste dispose d'un très grand nombre de bulbes et que la probabilité qu'un bulbe germe est de 0,83. II prélève au hasard successivement trois bulbes de ce stock. Quelle est la probabilité qu'au moins un des trois bulbes choisis germe ?

Remarques :

  1. On pourra s'aider d'un arbre de probabilité.

  2. On rappelle la formule des probabilités totales :

    Si A1,A2,,An forment une partition de l'univers, alors la probabilité d'un événement quelconque E est donnée par : pE=pA1E+pA2E++pAnE


Exercice 2 ( 5 POINTS ) candidats ayant suivi l'enseignement de spécialité

  1. Dans un parc, il y a cinq bancs reliés entre eux par des allées.

    On modélise les bancs par les sommets A, B, C, D, E et les allées par les arêtes du graphe G ci-dessous :

    Graphe G : L'illustration svg n'est pas visible par votre navigateur.
    1. On désire peindre les bancs de façon que deux bancs reliés par une allée soient toujours de couleurs différentes.
      Donner un encadrement du nombre minimal de couleurs nécessaires et justifier.
      Déterminer ce nombre.

    2. Est-il possible de parcourir toutes les allées de ce parc sans passer deux fois par la même allée ?

  2. Une exposition est organisée dans le parc. La fréquentation devenant trop importante, on décide d'instaurer un plan de circulation : certaines allées deviennent à sens unique, d'autres restent à double sens. Par exemple la circulation dans l'allée située entre les bancs B et C pourra se faire de B vers C et de C vers B, alors que la circulation dans l'allée située entre les bancs A et B ne pourra se faire que de A vers B. Le graphe ci-dessous modélise cette nouvelle situation :

    Graphe G' : L'illustration svg n'est pas visible par votre navigateur.
    1. Donner la matrice M associée au graphe G' (On ordonnera les sommets par ordre alphabétique).

    2. On donne M5=1696104571154661151510610655142
      Combien y a-t-il de chemins de longueur 5 permettant de se rendre du sommet D au sommet B ? Les donner tous.

    3. Montrer qu'il existe un seul cycle de longueur 5 passant par le sommet A.
      Quel est ce cycle ?
      En est-il de même pour le sommet B ?


exercice 3 ( 5 points ) commun à tous les candidats

Sauf indication contraire, on arrondira les résultats à 10-2près.

Le taux de pénétration du téléphone mobile dans la population française indique le pourcentage de personnes équipées d'un téléphone mobile par rapport à la population totale.

Le tableau ci-dessous donne, entre 1998 et 2004, l'évolution de la population française et du taux de pénétration.

(Source: site de l'INSEE)
Année 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004
Rang de xi l'année 1 2 3 4 5 6 7
Population française en millions 60,05 60,32 60,67 61,04 61,43 61,80 62,18
Taux de pénétration yi 18,7 34,2 48,9 60,6 62,8 67,5 71,6
    1. Calculer le nombre, en millions, de personnes équipées d'un téléphone mobile en 1999 et en 2004.

    2. Entre ces deux années quel est le pourcentage d'augmentation du taux de pénétration ?

  1. Placer dans un repère orthogonal le nuage de points de coordonnées xiyi : les unités graphiques sont de 2 cm pour une année sur l'axe des abscisses et de 1 cm pour 10 % sur l'axe des ordonnées.

  2. L'allure du nuage suggère de chercher un ajustement de y en x de la forme y=alnx+b : où a et b sont des réels. On pose pour cela z=lnx.

    1. Recopier et compléter le tableau

      xi 1 2 3 4 5 6 7
      zi 0            
      Taux de pénétration yi 18,7 34,2 48,9 60,6 62,8 67,5 71,6
    2. En déterminant avec la calculatrice une équation de la droite de régression de y en z, obtenue par la méthode des moindres carrés, donner la valeur approchée décimale à 10-2près par défaut des coefficients a et b.

  3. En admettant que cet ajustement reste fiable à moyen terme :

    1. Déterminer le taux de pénétration en 2006 que l'on peut alors envisager.

    2. À partir de quelle année peut-on penser que le taux de pénétration dépassera 85 % ?


exercice 4 ( 5 points ) commun à tous les candidats

Soit f la fonction définie sur l'intervalle [4;20] par fx=x-4e-0,25x+5.

La courbe (C) ci-dessous représente cette fonction dans un repère orthogonal.

Courbe représntative de la fonction f : L'illustration svg n'est pas visible par votre navigateur.

Partie A :

  1. Montrer que, pour tout x de l'intervalle [4;20], fx=-0,25x+2e-0,25x+5.

  2. En déduire le sens de variation de f et dresser le tableau de variation de f surl'intervalle [4;20].

    1. Montrer que la fonction F définie par Fx=-4xe-0,25x+5 est une primitive de f sur l'intervalle [4;20].

    2. Calculer l'intégrale 420fxdx.

Partie B :

Une entreprise commercialise des centrales d'aspiration. Le prix de revient d'une centrale est de 400 €.
On suppose que le nombre d'acheteurs d'une centrale est donné par N=e-0,25x+5, où x est le prix de vente d'une centrale exprimé en centaines d'euros.

  1. Montrer que la fonction f de la partie A donne le bénéfice réalisé par l'entreprise, en centaines d'euros.

  2. A quel prix l'entreprise doit-elle vendre une centrale pour réaliser un bénéfice maximal ? Quel est ce bénéfice maximal à l'euro près ? Donner un interprétation graphique de ces résultats.

  3. Calculer le bénéfice moyen réalisé pour x[4;20]. On donnera le résultat à l'euro près.



Télécharger le sujet au format Word ( Fourni par C.Lainé)


Rechercher des exercices regoupés par thème      

[ Accueil ]

L'affichage recommandé pour une meilleure lisibilité est de 1280 × 1024.

math@es

✉ A.Yallouz

Powered by MathJax